Arbre généalogique illustré

Philippe « le Bon » de BOURGOGNEÂge : 71 ans1396 de notre ère1467 de notre ère

Nom
Philippe « le Bon » de BOURGOGNE
Prénom(s)
Philippe
Nom de famille
de BOURGOGNE
Surnom
le Bon
Naissance 1396 de notre ère (1396) 25
Décès du grand-père paternelPhilippe II « Le Hardi » de VALOIS
6 mai 1404 de notre ère (15 mai 1404) (Âge 8 ans)
Décès du pèreJean « Sans Peur » de BOURGOGNE
1419 de notre ère (1419) (Âge 23 ans)
Roi de France 21 octobre 1422 (Âge 26 ans)

Note : Charles VII le Victorieux
Note : Charles-VII.jpg
Naissance d’un fils
#1
Charles « le Téméraire » de BOURGOGNE
1433 de notre ère (1433) (Âge 37 ans)
Naissance d’une petite-fille
#1
Marie de BOURGOGNE
22 février 1457 de notre ère (3 mars 1457) (Âge 61 ans)
Roi de France 22 juillet 1461 (Âge 65 ans)

Note : Louis XI le Prudent
Note : Louis-XI.jpg
Décès 1467 de notre ère (1467) (Âge 71 ans)
Titre
Duc de Bourgogne (1419-1467)

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
Jean « Sans Peur » de BOURGOGNE
Naissance : 1371 de notre ère (1371) 28Dijon (21)
Titre : Duc de Bourgogne (1404-1419)
Décès : 1419 de notre ère (1419)Montereau-Fault-Yonne (77)
mère
Mariage : 1385 de notre ère (1385)
12 ans
lui
Philippe « le Bon » de BOURGOGNE + … … - Afficher cette famille
lui
fils
Charles « le Téméraire » de BOURGOGNE
Naissance : 1433 de notre ère (1433) 37Dijon (21)
Titre : Duc de Bourgogne (1467-1477)
Décès : janvier 1477 de notre ère (janvier 1477)Nancy (54)

Note

Pour venger l'assassinat de son père, il s'allie aux Anglais et participe au traité de Troyes, qui déshérite le Dauphin Charles (futur Charles VII) en 1420. Après avoir lutté contre Charles VII, il se réconcilie par la paix d'Arras, en 1435, qui lui accorde les villes de la Somme et le dispense d'hommage de vassalité pour la Flandre.

Il annexe presque tous les Pays-Bas : Brabant, Hainaut, Limbourg, Hollande, Zélande, Luxembourg. Il impose son protectorat aux seigneuries ecclésiastiques de Liège, Cambrai, Utrecht. Il constitue ainsi un état formé de deux groupes de territoires séparés par la Lorraine indépendante : - Les Pays de par-deçà (Pays-Bas) - Les Pays de par-delà (Bourgogne).

Alors maître de la Bourgogne, de la Franche-Comté, de la Flandre, de l'Artois et des provinces belges, il est le plus puissant souverain d'Europe.

Il crée l'ordre de la Toison d'Or.

Philippe « le Bon » de BOURGOGNE a 1 cousin germain connu

Famille paternelle (1)

Parents … … + Marguerite de VALOIS

Famille maternelle (0)